top of page

David Banville, un auteur qui a du Chien !

Dernière mise à jour : 3 juin



David Banville, un auteur qui a du chien

Dans le monde littéraire, rares sont ceux qui allient talent d'écriture et engagement social. David Banville, auteur émergeant, se distingue non seulement par la qualité de son premier ouvrage, mais également par son dévouement envers les animaux abandonnés. Son roman, "Le Destin a du Chien", incarne parfaitement cet heureux mariage.


Un engagement littéraire et solidaire

David Banville ne se contente pas de captiver ses lecteurs avec des histoires poignantes et des personnages attachants. Il a décidé d'être au service d'une cause qui lui tient à cœur : la protection des animaux abandonnés. Pour chaque exemplaire vendu de son roman "Le Destin a du Chien", un euro sera reversé à des associations de protection animale, un engagement qui s'étalera sur plusieurs années et bénéficiera à différentes organisations.




Des dons étalés sur cinq ans

Pour l'année 2024, les fonds récoltés iront à la SPA de Béziers, Ville de l'Auteur. Cette association, bien connue pour son travail acharné et son dévouement envers les animaux sans foyer, pourra ainsi bénéficier d'un soutien financier. En 2025, c'est L'Arche des Associations qui sera à l'honneur, suivie en 2026 par la Fondation Brigitte Bardot, une organisation emblématique de la défense des animaux en France. En 2027, les dons seront attribués à la SPA FRANCE, reconnue pour son action à l'échelle nationale, et enfin en 2028, les fonds iront à la Fondation 30 Millions d'Amis, connue pour son engagement envers les droits des animaux.


"Le Destin a du Chien" : une œuvre engagée

Le roman "Le Destin a du Chien" n'est pas seulement un geste de charité, c'est aussi une œuvre profondément engagée. À travers ses pages, David Banville sensibilise ses lecteurs à la cause animale et à l'importance de la bienveillance.


 

Une voix pour les sans-voix

Avec "Le Destin a du Chien", David Banville espère toucher le cœur de nombreux lecteurs et les inciter à agir pour la protection animale. Son initiative démontre qu'il est possible de conjuguer passion littéraire et engagement social. En soutenant son œuvre, les lecteurs participent non seulement à la découverte d'un talent littéraire prometteur, mais aussi à une cause noble et essentielle.


 

Interview de David Banville : "Penser à tout le monde, car ils font tous un si bon travail"


Bonjour David, merci de nous accorder cette interview. Votre engagement pour les animaux abandonnés est remarquable. Pourquoi avoir choisi de reverser 1 euros sur les ventes de votre roman "Le Destin a du Chien" à cinq associations différentes plutôt qu'à une seule ?


David Banville : Bonjour, merci de m'avoir invité. Lorsque j'ai décidé de reverser un euro par exemplaire vendu de mon roman à des associations, je voulais m'assurer que mon aide bénéficierait au plus grand nombre possible. Chaque association fait un travail incroyable pour aider les animaux abandonnés, et en répartissant les dons sur plusieurs années, je pouvais soutenir divers efforts et initiatives spécifiques à chaque organisation.


Pourquoi ces cinq associations en particulier ?


David Banville : Chacune de ces associations a une approche et une expertise uniques dans le domaine de la protection animale. En 2024, les dons iront à la SPA de Béziers, qui fait un travail fantastique au niveau local. En 2025, ce sera L'Arche des Associations, une organisation qui rassemble plusieurs petites associations et leur offre un soutien précieux. La Fondation Brigitte Bardot, qui recevra les dons en 2026, est renommée pour ses actions internationales. En 2027, ce sera la SPA FRANCE, une institution nationale respectée. Enfin, en 2028, les fonds iront à la Fondation 30 Millions d'Amis, bien connue pour son engagement en faveur des animaux.


Vous dites que chaque association fait un travail unique. Pouvez-vous nous en dire plus sur ce qui les distingue et pourquoi cela vous tenait à cœur ?


David Banville : Absolument. La SPA de Béziers est très active sur le terrain, avec un engagement profond au niveau local. L'Arche des Associations permet de renforcer le réseau d'associations plus petites, souvent sous-financées mais très efficaces. La Fondation Brigitte Bardot a un impact international et mène des campagnes de sensibilisation puissantes. La SPA FRANCE a une portée nationale avec des ressources considérables pour aider les animaux. Enfin, 30 Millions d'Amis est très présente médiatiquement et milite activement pour le changement des lois en faveur des animaux. En soutenant ces cinq associations, je voulais vraiment montrer que chacun, à sa manière, contribue de façon significative à la cause des animaux abandonnés.


Votre roman "Le Destin a du Chien" parle d'abandon et de rédemption. Est-ce des histoires inspirées de faits réels ?


David Banville : Oui, en partie. J'ai toujours été sensible aux destins des animaux et j'ai eu l'occasion d'aider à ma mesure de nombreux toutous abandonnés. "Le Destin a du Chien" est un hommage à tout ces loulous qui, malgré les épreuves, gardent une incroyable capacité à aimer et à faire confiance.


Pensez-vous pouvoir contribuer de façon considérable financièrement pour chacune de ces associations avec un seul roman ?


David Banville : Eh bien, en effet, tout dépendra de son succès. Mais d'autre part, je travaille déjà sur un nouveau roman, "ILS T'ATTENDENT", une suite à "LE DESTIN A DU CHIEN". Alors si Dieu le veut, je pense que cela est possible.


Un dernier mot pour nos lecteurs ?


David Banville : Je voudrais remercier tous ceux qui ont soutenu ce projet et encourager chacun à faire un geste pour les animaux, que ce soit par l'adoption, le bénévolat ou les dons. Ensemble, nous pouvons faire une réelle différence. Et n'oubliez pas : en achetant "Le Destin a du Chien", vous participez directement à cette cause. Merci à tous !


Merci David, et bravo pour votre engagement. Nous espérons que votre roman rencontrera un grand succès !


David Banville : Merci beaucoup !






39 vues0 commentaire

Comments


bottom of page